I Love Moi

Slow Fashion Naturel, Ethique et Responsable ! Pour prendre soin de soi tout en prenant soin des autres

Tél : 07 64 07 89 76 (8h-17h)

Lifestyle 

association-onestla

Je m’engage avec I Love Moi auprès d'une association humanitaire !

Je découvre : 

On est là : l'asso de parrainage des jeunes face au cancer

 

                               

Cette association a été créée par 5 jeunes un peu barrés qui ont survécu au cancer. De leur histoire riche et difficile, ils ont tiré une joie de vivre qui se voit dans leur association et ont eu envie d’aider les autres. Nous allons les rencontrer pour un super reportage tout début décembre !

Leur objectif est de faire vivre une communauté d’adolescents et jeunes adultes malades du cancer qui existe sans se connaître du fait du secret médical, de la lourdeur des traitements, du poids des tabous.

Voilà ce qu’ils disent sur leur site : http://asso-onestla.fr/

Le fait d’être des anciens malades nous a permis d’aller au cœur des attentes et des désirs souvent informulés des jeunes malades. Notre vécu nous a guidé dans notre démarche et n’a cessé de nous rappeler l’urgence et la légitimité de ce que nous proposions.

Avoir un bon moral est essentiel pendant les traitement: se sentir entouré, aimé, soutenu. Pouvoir apaiser ses angoisses mais aussi échanger sur ce qui nous fonde comme personne en mettant de côté la maladie. Cela aide à se battre, à se donner du courage mais aussi à donner du courage à ceux qui nous entourent au travers de cette épreuve. Cela aide à se construire en tant qu’individu, à passer un cap entre l’enfance et l’âge adulte. Cela aide à poursuivre ses projets et à y croire encore.

Par la rencontre et l’échange avec des « anciens» ou avec de jeunes encore en traitement, il devient possible d’apprivoiser le changement, l’impact de la maladie, le vécu à venir. Cela tranquillise, apaise. C’est là notre volonté, non pas de se présenter comme un médecin ou un psychologue en herbe mais simplement d’apporter un soutien moral,  un sas de décompression et de partage pour que le jeune traverse la maladie de manière moins violente et que chacun apprenne de l’autre, pour pouvoir mieux apprivoiser les aléas de la vie.

C’est un « On est là » aussi ouvert qu’une bulle de dialogue dans une bande dessinée, à vous de la remplir !

Qu’est-ce que vous proposez concrètement ?

C’est pourquoi agir sur le terrain, au contact des jeunes nous semble impératif. Nous voulons créer un échange direct et continu.

Nous voulons ainsi mettre en contact « anciens » et « nouveaux » malades du cancer par le biais de parrainages pourfavoriser un échange d’expérience et un partage du vécu afin que les « nouveaux » malades puissent vivre plus sereinement leurs traitements, en se sentant moins seuls. De plus, lorsque nous mettons deux personnes en contact pour un binôme, c’est à eux de décider des modalités de l’échange (sorties, visites, téléphone, SMS, mail, réseaux sociaux). Rien n’est imposé, chacun a le droit d’exprimer ses attentes et besoins, sans obligation.

En parallèle, nous souhaitons mettre en place des moments d’échanges en centres hospitaliers co-pilotés par un professionnel de santé et un ancien malade, de manière à pouvoir se retrouver ensemble et faire connaissance, échanger, parler de tout et de rien selon les besoins et propositions du groupe. L’essentiel est d’être ensemble, car ensemble, on est plus forts.

Egalement, nous souhaitons organiser des moments d’échanges entre anciens malades hors du contexte hospitalier, pour se rencontrer et échanger sur l’après-maladie. En effet, c’est selon nous tout aussi compliqué de traverser l’après-maladie, et se sentir épaulé et non abandonné aide à mieux vivre certaines situations.

En parallèle, nous proposerons aussi des événements à échelle locale, événements propices cette fois-ci à la rencontre physique et à l’échange direct autour d’un moment de détente.

Enfin, notre association souhaite donner une envergure nationale à ce projet, car même si nous nous trouvons actuellement sur Paris, nous souhaitons être présents pour tous les jeunes traités en province dans des centres hospitaliers où ils sont seuls, marginalisés. Notre communauté ne demande qu’à croître, mais doit prendre le temps de se rendre disponible pour chaque rencontre.

Le nom de l’association, On est là, exprime l’idée que chaque jeune malade a la possibilité de décider s’il aura besoin de nous à un moment de son combat (voir onglet « jeune malade). Et pour les anciens, même logique car certains auront certes envie de partager leur expérience tandis que d’autres souhaiteront tout simplement tourner la page une fois la rémission déclarée (voir onglet « ancien » malade).

Ils ont besoin de vous !

Retrouvez Anso la bouclée, Chloé l’élégante, Christo l’artiste, Camille la romantique etThéo le filoux et suivez leurs actualités sur Facebook 

http://asso-onestla.fr/

https://www.facebook.com/association.on.est.la

Filtres de recherche

Catégories

je créé ma wishlist

Je créé ma liste d'envies et je la communique à mes proches pour Noel, mon anniversaire ou pour me faire plein de cadeaux, tout simplement !

je m'engage

Je m’engage avec I Love Moi auprès d'une association humanitaire !

Ce mois ci je découvre On est là, l'asso des jeunes face au cancer

Je découvre l'article